Comment payer moins d’impôt étant célibataires ?

Payer moins d’impôt dans le respect de la loi, voilà ce que tout le monde souhaite. Dans cet article, nous partageons avec les célibataires, deux moyens pour réduire leur charge fiscale : le PACS et l’option des frais réels. Lisez donc.

Optez pour le PACS

Si l’administration fiscale vous reconnaît comme étant célibataire alors que vous vivez en couple avec quelqu’un, nous vous proposons de penser à un pacs dans le cas où vous envisagez vous engager avec votre partenaire. En effet, le pacs aura un impact considérable sur la charge d’impôt que vous devez supporter.

Supposons, par exemple, que votre revenu annuel est de 40 000 euros et que votre partenaire gagne 20 000 euros. Tant que vous êtes célibataire, vous paierez respectivement 6000 euros et 1000 euros à titre d’impôt sur le revenu. Cela fait une charge totale de 7000 euros pour l’impôt.

Par contre, si vous êtes pacsés, l’administration vous autorise à faire une déclaration commune. Dans ce cas, la charge totale commune d’impôt sur le revenu sera de 5000 euros au lieu des 7000 que vous auriez payés si vous n’aviez pas été pacsés.

Le pacs est donc un excellent moyen pour défiscaliser son revenu. Pour plus d’informations sur la défiscalisation, nous vous invitons à cliquer sur ce lien.

Faites l’option des frais réels

Il n’est pas rare de voir bon nombre d’employés parcourir des dizaines de kilomètres quotidiennement pour rallier leur lieu de travail. En conséquence, ils engagent d’importantes dépenses chaque jour rien que pour le transport vers leur lieu de travail.

Figurez-vous que le fisc offre la possibilité d’avoir recours à l’option des frais réels. Cette option vous permet de bénéficier d’un abattement de 10 % sur votre revenu global, au titre de frais professionnels.

Alors, si vous vous retrouvez dans cette catégorie d’employés, nous vous recommandons vivement l’option des frais réels. Vous réduirez ainsi le montant de votre revenu imposable et vous parviendrez à faire des économies sur vos impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *